Question de la semaine : En parlant de quel Prophète, le Coran dit que c'est le meilleur récit? pour répondre à

jeudi 19 décembre 2013

Les hommes peuvent-ils serrer la main aux femmes?





Quelque soit la situation, les hommes ne doivent pas serrer la main aux femmes; ceci n'est pas permit dans l'islam.
 
Lorsque certaines femmes  voulurent serrer la main du Prophète (s.a.w), le Prophète (s.a.w) refusa.
Ceci est rapporté dans "Nassâyi".
 
أخبرنا محمد بن بشار قال حدثنا عبد الرحمن قال حدثنا سفيان عن محمد بن المنكدر عن أميمة بنت رقيقة أنها قالت أتيت النبي صلى الله عليه وسلم في نسوة من الأنصار نبايعه فقلنا يا رسول الله نبايعك على أن لا نشرك بالله شيئا ولا نسرق ولا نزني ولا نأتي ببهتان نفتريه بين أيدينا وأرجلنا ولا نعصيك في معروف قال فيما استطعتن وأطقتن قالت قلنا الله ورسوله أرحم بنا هلم نبايعك يا رسول الله فقال رسول الله صلى الله عليه وسلم إني لا أصافح النساء إنما قولي لمائة امرأة كقولي لامرأة واحدة أو مثل قولي لامرأة واحدة


Le Prophète a dit: «Je ne serre pas la main aux femmes. » (Nassâyi)
 

lundi 2 décembre 2013

Le mauvais oeil existe-t'il?


jeudi 21 novembre 2013

Dieu acceptera-t'il les invocations du mécréant?

 

mercredi 20 novembre 2013

Pourquoi ne pas inciter à prier "tahajjud" à la place de "taraweeh"?



mercredi 13 novembre 2013

Quel sera le sort des hypocrites dans l'au delà?


samedi 9 novembre 2013

Islam oru eliya maarkkam


vendredi 8 novembre 2013

Au sujet du jeûne d' Achoura


Le Prophète (s.a.w) nous a donné le jeûne d'Achoura comme surérogatoire.

"Aîsha (Dieu l'agrée) a dit : "Le jeûne avait lieu le jour de Âchoûra, (le dixième jour de Muharram), avant que le mois de ramadan n'eût été canoniquement fixé, et ce jour-là on couvrait la Kaaba d'un voile. Quand Dieu eut prescrit le jeûne du ramadan, l'Envoyé de Dieu (s.a.w) dit : "Quiconque voudra jeûner le jour de Âshûra pourra le faire, mais celui qui préférera y renoncer qu'il y renonce" {Bukhari 1592}

Ibn Umar (r.a) rapporte "Achoura était un jour de jeûne pour les Quraychites à l'époque pré islamique et le Prophète le jeûnait. Puis, quand il émigra à Médine, il le jeûna et ordonna de le jeûner. Ensuite, quand fut révélée l'obligation du mois de Ramadan, le Prophète (s.a.w) dit alors, celui qui veut, le jeûne et celui qui ne veut pas, mange." {Muslim 1901}

Les hadiths citées nous montrent que ce jeûne est  surérogatoire et méritoire.

Pourquoi le jeûne d' Achoura?

Beaucoup de gens ne savent pas pourquoi jeûner le jour d'Ashura. La raison de ce jeûne est expliquée clairement dans les hadiths.

Ibn Abbâs (r.a) rapporte : Lorsque le Prophète émigra à Médine, il trouva les Juifs qui jeûnaient le jour d’’Achoura. Il leur demanda : « Quel est ce jour que vous jeûnez ? » Ils répondirent : « C’est un grand jour durant lequel Allah sauva Moussa (Moïse) et son peuple, et noya pharaon et son peuple. Moussa le jeûna alors pour remercier Allah, donc, nous le jeûnons également. ». Le Prophète dit : « Nous sommes plus dignes de nous réclamer de Moussa que vous. ». Ainsi, il jeûna ce jour et ordonna de le jeûner. {Bukhari 3397}

Achoura est un jour joyeux dans lequel le tyran Pharaon, qui se prétendait être le seul grand Dieu, et son peuple ont péri. C'est dans le but de remercier Dieu que ce jour d'Achoura est jeûné.

Mais les musulmans d'aujourd'hui ne sachant pas cela, le commémore comme un jour de deuil. Au lieu de le jeûner pour Dieu, ils le jeûnent au nom de Hasan (r.a) et Husseïn (r.a). Il n'y a pas de doute que le jeûne au nom d'autre que Dieu sera considéré comme un shirk (association à Dieu).

C'est pourquoi, il faut s'éloigner de ces mauvais actes.

Le mérite du jeûne d'Achoura

Ibn Abbâs (r.a) a dit : "Je n'ai pas vu le Prophète (s.a.w) manifester de préférence pour jeûner un moment plutôt qu'un autre, sauf pour ce jour-ci, c'est à dire le jour d'Ashûra, et pour ce mois-ci, c'est à dire le mois de ramadan." {Bukhari 2006}

Selon le hadith d'Abû Qatâda, le Prophète (s.a.w) a dit : « Ce jeûne efface les péchés de l'année précédente.»   {Muslim 1976, 1977}
 
Faire le contraire des juifs :
 
Même si le jour d'Achoura est le dixième jour de muharram, le Prophète (s.a.w) nous a dit de jeûner aussi le neuvième jour pour faire le contraire des juifs.
 
Le Prophète (s.a.w) a jeûner le jour d'Achoura et à inciter les gens à jeûner ce jour.
Alors, les gens dirent  que c'est un grand jour pour les juifs et les chrétiens. Il dit alors : "Si Dieu le veut, l'année prochaine nous jeûnerons également le neuvième jour de Muharram."  Mais, le Prophète (s.a.w) est mort avant l'année suivante.
 
Dans un autre isnad, Il dit également : 
 
« Si je suis toujours vivant l'année suivante, je jeûnerais le neuvième jour de Muharram.»
{Rapporté par Ibn Abbâs ; Muslim 1916, 1917}
 
Même si le Prophète (s.a.w) n'a pas jeûner le neuvième jour, nous devons jeûner le 9 ème et le 10eme jour étant donné qu'il la dit.
 
Source : www.onlinepj.com 
 
 
 

mercredi 23 octobre 2013

Est ce une bidda'h de faire plusieurs "umras" durant un voyage?

 
 
Certains disent que c'est une bidda'h, étant donné qu'il n'existe pas de hadiths direct disant que le Prophète (s.a.w) ou que ses compagnons ont fait plusieurs "Umras" durant un seul voyage.
 
En ce qui concerne les adorations, une personne peut faire autant d'actes surérogatoires qu'elle souhaite. Ces actes sont dites "nafil".
 
Une personne peut prier autant de fois qu'elle veuille hors des moments interdites. Elle peut jeûner quand elle veut. Elle peut faire autant d'aumônes souhaité.
 
حدثنا إسماعيل قال حدثني مالك بن أنس عن عمه أبي سهيل بن مالك عن أبيه أنه سمع طلحة بن عبيد الله يقول جاء رجل إلى رسول الله صلى الله عليه وسلم من أهل نجد ثائر الرأس يسمع دوي صوته ولا يفقه ما يقول حتى دنا فإذا هو يسأل عن الإسلام فقال رسول الله صلى الله عليه وسلم خمس صلوات في اليوم والليلة فقال هل علي غيرها قال لا إلا أن تطوع قال رسول الله صلى الله عليه وسلم وصيام رمضان قال هل علي غيره قال لا إلا أن تطوع قال وذكر له رسول الله صلى الله عليه وسلم الزكاة قال هل علي غيرها قال لا إلا أن تطوع قال فأدبر الرجل وهو يقول والله لا أزيد على هذا ولا أنقص قال رسول الله صلى الله عليه وسلم أفلح إن صدق
 
Talha Ibn Ubaydallah a rapporté ceci : "Un homme des habitants du Najd, les cheveux en désordre, vint trouver l'Envoyé de Dieu (s.a.w). Nous entendions tout d'abord le bruit de la voix de cet homme sans comprendre ce qu'il disait. Quand il se fut rapproché, nous nous aperçûmes qu'il interrogeait l'Envoyé de Dieu (s.a.w) au sujet de l'islam et que celui-ci répondait : " Cinq prières pendant le jour et la nuit._ En dois-je faire encore d'autres? demanda l'homme. _Non, à moins que tu le veuilles faire oeuvre surérogatoire. _Il y a aussi le jeûne du Ramadan, reprit l'Envoyé de Dieu (s.a.w). En dois-je faire d'autres? ajouta l'homme. _Non, à moins de vouloir faire oeuvre surérogatoire, dit l'Envoyé de Dieu (s.a.w) qui parla alors de l'aumône légale. _Dois_je payer autre chose? répartit l'homme. _Non, à moins de vouloir faire oeuvre surérogatoire, répéta le Prophète (s.a.w). " Alors, l'homme s'en retourna en disant : "Par Dieu! je ne ferai rien de plus ni rien de moins." Le Prophète (s.a.w) dit alors : "Ce sera un bienheureux si ce qu'il a dit est sincère." [Bukhari 46]
 
A part les adorations obligatoires, nous comprenons à travers cela que nous avons le droit dans l'islam d'accomplir les actes surérogatoires selon nos moyens et souhaits. 
 
Dans le verset qui parle du "hajj" et de la "umra", Allah rappelle :
 إِنَّ الصَّفَا وَالْمَرْوَةَ مِن شَعَائِرِ اللَّـهِ ۖ فَمَنْ حَجَّ الْبَيْتَ أَوِ اعْتَمَرَ فَلَا جُنَاحَ عَلَيْهِ أَن يَطَّوَّفَ بِهِمَا ۚ وَمَن تَطَوَّعَ خَيْرًا فَإِنَّ اللَّـهَ شَاكِرٌ عَلِيمٌ
 
AS-Safâ et Al-Marwah sont vraiment parmi les lieux sacrés d'Allah. Donc, quiconque fait pèlerinage à la Maison ou fait l'Umra ne commet pas de péché en faisant le va-et-vient entre ces deux monts. Et quiconque fait de son propre gré une bonne œuvre, alors Allah est Reconnaissant, Omniscient. [2:158]
 
Le mot "thatthavu" employé dans le hadith ci dessus est également utilisé dans ce verset. Allah dit  qu'il récompensera aussi ceux qui font davantage. Il faut souligner qu' en parlant du "hajj et umra", il parle aussi des personnes qui veulent faire plus.
 
Après avoir accomplit le pèlerinage obligatoire, il est possible d'en faire d'autres. Cependant, durant un voyage, un seul "hajj" peut être effectuer. La question de savoir s'il est possible de faire plusieurs "pèlerinages" lors d'un voyage ne se pose pas.
 
« On lui a demandé  : « Ô Messager d’Allah, le pèlerinage se fait chaque année ou une seule fois de la vie ». Il a répondu : « Il n’est fait qu’une seule fois. Tout ce qui excède est une œuvre surérogatoire » [Abu Dâwud 1463]
 
Par conséquent, les adorations surérogatoires peuvent être faites autant de fois que l'on souhaite dans l'islam. L'umra fait partie de ces actes. Seul le Prophète (s.a.w) a le droit de dire le contraire. Mais, le Prophète (s.a.w) ne nous la pas interdit.
 
Donc, il est possible d'effectuer plusieurs "umras" dans un seul voyage. Dire que c'est une bidd'ah n'est pas correct.
 

mercredi 16 octobre 2013

LES JOURS DE LAPIDATION



Le 11, le 12 et le 13 ème jour de Dhul hajj sont les jours de lapidation
Celui qui ne peut rester que le 11 et 12 et qui doit partir sans lapider le 13 peut partir.

« Et invoquez Allah pendant un nombre de jours déterminés. Ensuite, il n'y a pas de péché, pour qui se comporte en piété, à partir au bout de deux jours, à s'attarder non plus. Et craignez Allah. » {Sourate 2, Verset 203}
Rester à Mina pour ceux qui le peuvent afin de pouvoir lapider le lendemain matin
Ibn Umar a dit : « … Nous attendions, pour les jeter, le moment où le soleil commençait à décliner. » {Bukhari 1746}
Ibn Umar rapporte qu’Al Abbâs (que Dieu les agrée) ayant demandé au Prophète (s.a.w) l’autorisation, pendant les jours de Mina, de passer la nuit à la Mecque à cause de ses fonctions de saï (échanson), le Prophète (s.a.w) l’y autorisa. {Bukhari 1744}
Jeter les cailloux à trois endroits : Jamrathul Aqaba, Jamrathul Ustaa et à Jamrathul Oolaa
Sâlim (que Dieu l’agrée) rapporte que pour la stèle la plus rapprochée de (Mina), Ibn Umar (que Dieu les agrée) lançait les cailloux au nombre de sept et qu’après le jet de chaque caillou, il faisait le takbir. Ensuite il s’avançait jusqu’à la partie plane du fond du torrent et stationnait faisant face à la qibla. Il restait longtemps debout, faisant des invocations et élevant les mains, puis il faisait le jet de la stèle médiane. Alors il passait à gauche et, arrivé à la partie plane du fond du torrent, il se tenait debout, tourné vers la qibla, faisant des invocations et élevant les mains. Il restait ainsi longtemps, puis lapidait la stèle d’al Aqaba du fond du torrent, mais il n’y stationnait pas et s’en allait en disant : « Ainsi ai-je vu faire le Prophète (s.a.w). » {Bukhari 1751}

jeudi 10 octobre 2013

Calcul ou observation?




Le début du mois de Dhul Hijja a commencé le dimanche 6 octobre 2013. Les interdictions ont donc commencée samedi 5 octobre 2013 au coucher du soleil.
D'après Ummu Salama (qu'Allah l'agrée), le Prophète (s.a.w) a dit: « Lorsque les dix jours rentrent et que l'un d'entre vous veut pratiquer la odhiya (le sacrifice), qu'il ne coupe rien de ses poils et de sa peau».(Rapporté par Muslim dans son Sahih n°1977)

Remarque : En France, les autorités musulmanes se basent sur l'Arabie Saoudite pour déterminer le premier jour du mois musulman ou parfois elle se base sur les calculs.
 
Or, le Coran dit :


[2:189] : Ils t'interrogent sur les nouvelles lunes - Dis : "Elles servent aux gens pour compter le temps, et aussi pour le Hajj [pèlerinage]..."
Donc, la lune va nous permettre de déterminer la longueur du mois.
 
Le Prophète(s.a.w) a dit : "Nous sommes une Nation illettrée. Nous n’écrivons pas et ne comptons pas. Les mois sont comme ceci et comme cela, c’est-à-dire une fois 29 jours et une autre 30". Rapporté par Al-Bukhari et Muslim.
A travers ce hadith, nous comprenons qu' un mois compte soit 29 jours, soit 30 jours.

 Kurayb dit : 'Umm Al-Fadhl, fille de Harith, l’a envoyé (Fadl, son fils) en mission chez Mu`awiya à Damas. Il (Fadl) accomplit sa mission et était toujours dans le Sham quand débuta Ramadan. Il vit la nouvelle lune vendredi soir. Il retourna alors à Al-Madina, arrivant là-bas vers la fin du mois. Il rencontra Ibn `Abbas qui lui demanda quand était l’observation de la nouvelle lune de Ramadan dans le Sham. Kurayb dit : « Nous l'avons vu la nuit de vendredi. » Ibn Abbas demanda : « L'as-tu vu de toi-même ? » Kurayb répondit : « Oui je l'ai vu; et les gens aussi. Donc, ils jeûnèrent et Mua`wiya jeûna aussi. » Sur quoi Ibn Abbas dit : « Mais nous l'avons vu la nuit de samedi; et soit nous continuerons à jeûner trente jours, soit nous la verrons [la nouvelle lune de Shawwal]. » Kurayb demanda : « N’acceptes-tu pas l’observation de Mu`awiya et son jeûne. Ibn Abbas répondit : Non! C'est comme le messager d’Allah nous l’a commandés. ». Narrateur Abdullah ibn Abbas (r.a). Rapporté par Muslim.
Le hadith ci-dessus nous fait conclure que la vision du croissant en un lieu donné n'est valable que pour les musulmans de la région.
 
Par conséquent, on doit observer la lune tous les mois afin de déterminer le début du mois. Nous demandons à tous les musulmans de suivre la sunnah du Prophète (s.a.w) et de nous aider à annoncer le premier jour du mois musulman.
Veuillez nous contacter par mail : mail@frtj.net dans le cas où le croissant de la lune d'un mois a été visible quelque part en France.
 
Jazakallahu hairan!
FRTJ

jeudi 3 octobre 2013

LES MERITES DU HAJJ

 
Le Hajj est non seulement une adoration obligatoire mais elle nous rapporte également beaucoup de bienfaits.
 
 
Abu Hurayra rapporte que le Prophète (s.a.w) a dit : « une umra absout les péchés commis entre elle et celle qui la précède, et un pèlerinage agrée n’a d’autre récompense que le paradis." [Bukhari 1773]
 
 
 
Abu Hurayra (r.a) rapporte qu’on demanda un jour au Prophète (s.a.w) quelle était la meilleure des œuvres. Il répondit : « C’est de croire en Dieu et en son messager ». On demanda alors quelle œuvre venait après celle-là, et il répondit : « Partir au jihad pour la cause de Dieu ». On demanda encore quelle œuvre venait après, et il répondit : « Accomplir un pèlerinage agrée. » [Bukhari 26, 1519]
D' ’après ‘Aicha, elle a questionné le Prophète : « Ô Messager d’' Allah ! Tu dis que le Jihad est le meilleur acte, alors n' ’allons-nous pas faire le Jihad ? » Il répondit : « Pour vous les femmes, le meilleur Jihad est un Hajj sincère » [Bukhari 1520, 2748]
Abû Hurayra (r.a) a dit : "J'ai entendu le Prophète (s.a.w) prononcer ces paroles : Celui qui aura fait le pèlerinage communautaire pour Dieu, sans commettre d'actes impudiques, ni de péchés, reviendra tel qu'il était le jour où sa mère l'a mis au monde." [Bukhari 1521, 1819]
 
Il y a encore énormément de hadiths qui relate les mérites de l'accomplissement du Hajj ainsi que ses bienfaits. Pour un musulman pieux, ce n'est pas une  simple chose de se voir  pardonner ses péchés, de se voir exaucer ses voeux ou bien d'obtenir le paradis en récompense dans l'au-delà. ...


 
Extrait du livre "Nabi vazhiyil nam Hajj" - P. Zainul Abideen

mercredi 4 septembre 2013

Dhul Qaïda

 
 
Nous allons rentrer dans le mois de Dhul Qai'da le 06 ou 07 septembre 2013.
إن شاء الله

Allah a dit
: « Certes le nombre des mois auprès d'Allah est de douze dans son livre depuis le jour où il a créé les cieux et la terre, parmi eux quatre sont sacrés. Telle est la religion de droiture. Durant ceux-ci ne faites pas d'injustice envers vos propres personnes ». [9:36]

قال الله تعالى : إن عدة الشهور عند الله اثنا عشر شهرا في كتاب الله يوم خلق السماوات والأرض منها أربعة حرم ذلك الدين القيم فلا تظلموا فيهن أنفسكم
(سورة التوبة ٣٦)


Quels sont ces quatre mois sacrés? :
D'après Abu Bakra (qu'Allah l'agrée), le Prophète (s.a.w) a dit: « Certes le temps est revenu comme le jour où Allah a créé les cieux et la terre. L'année est composée de douze mois dont quatre sont sacrés, trois sont à la suite: Dhul Qai'da, Dhul Hijja et Muharram et Rajab  qui est entre Joumada et Cha'ban ».
( Bukhari n°4662 et Muslim  n°1679)

عن أبي بكرة رضي الله عنه قال النبي صلى الله عليه و سلم : إن الزمان قد استدار كهيئته يوم خلق الله السماوات والأرض ، السنة اثنا عشر شهرا ، منها أربعة حرم ، ثلاث متواليات : ذو القعدة وذو الحجة والمحرم ، ورجب مضر الذي بين جمادى وشعبان
(رواه البخاري في صحيحه رقم ٤٦٦٢ و مسلم في صحيحه رقم ١٦٧٩)
 
 
 

lundi 2 septembre 2013

Rappel : dernier jours de jeûne du mois de chawwâl

 
 
 
 
Abû Ayyûb al Ansâri (qu'Allah l'agrée) rapporte que le Prophète (s.a.w) a dit "Qui jeûne le mois de ramadan, puis le fait suivre de six jours du mois de Chawwâl est comme celui qui a jeûné toute l'année." [Abû Dawûd 2078]

Le jeûne du mois de ramadan est égal à dix mois, le jeûne des six jours de Chawwâl est égal à deux mois "60 jours" ce qui vaut le jeûne d'une année complète."  [Ibnu Mâja 1705, Ahamed 21378 ]

samedi 3 août 2013

Zakat ul fitr : "aumône obligatoire"



Ibn Umar (r.a) rapporte : « Le Messager d’Allah (s.a.w) a rendu obligatoire l’aumône de la rupture du jeûne en versant un saa’ de dattes ou un saa’ d’orge, à chaque esclave ou personne libre, mâle ou femelle, petit et grand parmi les musulmans. [Bukhari 1503]

mercredi 31 juillet 2013

LA NOURRITURE DE LA RUPTURE DU JEûNE




D'après Anas ibn Malik (r.a) : « Le Prophète (s.a.w) rompait le jeûne avec des dattes fraîches avant d’accomplir la Salat. S’il n’y en avait pas il le rompait avec des dattes sèches, s’il ne trouvait pas de dattes sèches alors il buvait quelques gorgées d’eau. » [Thirmidhi 632]

mardi 30 juillet 2013

Cherchez la nuit du destin !

 
 
D'après Aïsha (qu'Allah l'agrée), le Prophète (s.a.w) a dit:
« Cherchez la nuit du destin dans les nuits impaires des dix derniers jours de Ramadan ».
 
(Bukhari n°2017 et Muslim n°1169)


عن عائشة رضي الله عنها قال رسول الله صلى الله عليه و سلم : تحروا ليلة القدر في الوتر ، من العشر الأواخر من رمضان

lundi 29 juillet 2013

Invocation de la nuit du destin




« Allâhumma Innaka ’afou-oun tuhibou al-’afwa fâ’fou ’ani »
« Ô Allâh, Tu es celui qui pardonne, et Tu aimes le pardon, aussi pardonne-moi »
اللّهمَّ اِنّك عفوّ تحبّ العفو فاعف عنّي
Une des meilleures invocations qui peut être dite durant la nuit du destin est ce que le Prophète a appris à Aisha(r.a) quand elle dit : « Ô Messager d'Allah, si je savais qu'elle était la nuit du destin, que devrais-je dire en cette nuit ? » Et le Prophète de répondre :
"Dis : Allahouma inaka 'afou-oun touhiboul-'afwa fa'afou'ani" [ Hadith authentique rapporté par At-Tirmidhi 3580]

La nuit du destin



La récompense équivalente à 1000 mois en une seule nuit :


« Nous l'avons certes, fait descendre (le Coran) pendant la nuit d'Al-Qadr. Et qui te dira ce qu'est la nuit d'Al-Qadr? La nuit d'Al-Qadr est meilleure que mille mois. Durant celle-ci descendent les Anges ainsi que l'Esprit, par permission de leur Seigneur pour tout ordre. Elle est paix et salut jusqu'à l'apparition de l'aube. » {97 :1-5}
« D’après Abû Hurayra, le Prophète (s.a.w) a dit : « Quiconque se tiendra en prières durant la Nuit du destin, avec foi sincère et en vue de Dieu seul, obtiendra le pardon de ses fautes passées. » [Bukhari 35]

samedi 27 juillet 2013

La femme ayant ses menstrues cesse de jeûner et de faire la prière.


D'après Abû Saîd (r.a), le Prophète (s.a.w) a dit : "La femme qui a ses menstrues ne cesse-t'elle pas de prier et de jeûner. C'est là une diminution de sa religion." [Bukhari 1951]

jeudi 25 juillet 2013

Du pèlerinage privé pendant le mois de Ramadan

D’après Ibn Abbas (r.a), le Prophète (s.a.w) a dit : « un pèlerinage privé en ramadan est un pèlerinage communautaire. »
{Bukhari 1782}, {Muslim 2408}

mardi 23 juillet 2013

Validité du jeûne de celui qui devient rituellement impur le matin.

 

 
 
 
 
D'après Aîsha  et Umm Salama (que Dieu soit satisfait d'elles), Il arrivait que l'Envoyé de Dieu (s.a.w) se réveillait le matin souillé à la suite d'un rapport charnel, et malgré cela il poursuivait son jeûne. [Muslim 1864]

 

lundi 22 juillet 2013

Pour le voyageur, le jeûne est optionnel



D'après 'Aîcha (que Dieu l'agrée), Hamza Ibn 'Amr Al-'Aslamî interrogea le Prophète (paix et bénédiction de Dieu sur lui) au sujet de l'observation du jeûne en voyage. Il répondit : "Tu es complètement libre d'observer le jeûne ou de le rompre".[Muslim 1889]
 Abu Ad-Darda' (que Dieu l'agrée) a dit : "Au cours du ramadan, nous partîmes avec le Prophète (paix et bénédiction de Dieu sur lui) en voyage, alors que la chaleur était torride au point que l'un de nous couvrait sa tête de sa main pour s'abriter du soleil. Aucun de nous ne jeûnait excepté le Prophète et 'Abdoullah Ibn Rawâha". [Muslim 1892]

dimanche 21 juillet 2013

Interdiction catégorique au jeûneur de coîter pendant la journée

Selon Abu Hurayra (que Dieu l'agrée), Un homme vint trouver le Prophète (paix et bénédiction de Dieu sur lui) et lui dit : - "Ô Envoyé de Dieu! Je suis perdu". - "Qu'est-ce qu'a causé ta perte?", demanda le Prophète. - "J'ai eu des rapports charnels avec ma femme un jour du ramadan". - "Possèdes-tu un esclave que tu puisses affranchir?". - "Non". - "Es-tu capable de jeûner deux mois successifs?". - "Non". - "As-tu de quoi nourrir soixante pauvres?". - "Non". L'homme resta auprès du Prophète (paix et bénédiction de Dieu sur lui) jusqu'à ce qu'on apporta à celui-ci un panier d'osier contenant des dattes. Il (paix et bénédiction de Dieu sur lui) dit à l'homme : "Fais-en la charité". L'homme répliqua : "Certes, il n'y a entre les deux territoires couverts de pierres noires de Médine, une famille qui est plus pauvre ni qui en a plus besoin que la mienne". Le Prophète (paix et bénédiction de Dieu sur lui) rit alors à gorge déployée, puis dit : "Prends-le, et en nourris ta famille". [Muslim 1870]
 
 
Selon 'Aîcha (que Dieu l'agrée) : Un homme vint trouver le Prophète (paix et bénédiction de Dieu sur lui) et lui dit : "Ô Envoyé de Dieu! Je suis damné". - "Qu'as-tu donc?", demanda le Prophète. - "J'ai eu des rapports charnels avec ma femme un jour du ramadan". - "Fais l'aumône! Fais l'aumône". - "Je ne possède rien". Le Prophète lui ordonna de s'asseoir. A ce moment, on lui apporta deux paniers d'osier contenant de la nourriture. Le Prophète lui enjoignit d'en faire l'aumône. [Muslim 1873]

vendredi 19 juillet 2013

De celui qui en état de jeûne boit et mange par mégarde.

D’après Abu Huraïra (r.a), le Prophète (s.a.w) a dit : « Celui qui, par mégarde, mange et boit, doit continuer à jeûner, car c’est Dieu qui a fait qu’il a mangé ou qu’il a bu. » [Bukhari 1933]

Quand on est insulté pendant le jeûne, l'on doit dire : "Je jeûne"




Abû Hurayra (r.a) rapporte que l'Envoyé de Dieu (s.a.w) a dit : "Dieu a révélé ceci : Tout acte accompli par un fils d'Adam lui sera acquis (dans la mesure qu'il sait), sauf son jeûne, car son jeûne est pour Moi, et c'est Moi qui en fixerai la rétribution. Le jeûne est une protection (contre l'Enfer). Quand le jour est venu pour l'un de vous de jeûner, qu'ils s'abstienne de propos indécents, qu'il ne se dispute pas. Si quelqu'un l'injurie ou l'attaque, qu'il dise : Je jeûne. J'en jure par Celui qui tient l'âme de Muhammad entre Ses mains, le relent de la bouche de celui qui jeûne est un parfum plus agréable à Dieu que l'odeur du musc. Celui qui jeûne éprouvera deux joies : il sera heureux quand il rompra le jeûne; il sera heureux encore de son jeûne quand il rencontrera le Seigneur." [Bukhari 1904]

jeudi 18 juillet 2013

Jamais le Prophète (s.a.w) n'était plus généreux que pendant le ramadan.

 
 
 
Ibn Abbâs (r.a) a dit : "Le Prophète (s.a.w) était le plus généreux des hommes; mais il l'était plus encore en ramadan quand il recevait Gabriel (a.s). Gabriel (a.s) venait le visiter chaque nuit du ramadan jusqu'à la fin de ce mois, et le Prophète (s.a.w) lui soumettait le Coran. Chaque fois qu'il avait la visite de Gabriel (a.s), le Prophète (s.a.w) se montrait plus généreux que le vent qui amène la pluie." [Bukhari 1902]

mercredi 17 juillet 2013

De celui qui accomplit le jeûne du ramadan avec foi, avec espoir de récompense et avec sincérité.



Selon Abû Hurayra (r.a), le Prophète (s.a.w) a dit : "Celui qui, pendant la Nuit du destin, reste debout en prière avec la foi et l'espoir de la récompense divine, aura le pardon de toutes ses fautes précédentes. Celui qui jeûnera le ramadan avec foi et espoir de récompense obtiendra le pardon de ses fautes passées. [Bukhari 1901]

mardi 16 juillet 2013

De la porte Ar-Rayyân pour ceux qui jeûnent



D'après Sahl (r.a), le Prophète (s.a.w) a dit : Il y a dans le Paradis une porte qui s'appelle ar-Rayyân ; c'est par elle qu'entreront ceux qui ont jeûné, au Jour de la résurrection; personne autre qu'eux n'entrera par cette porte. On dira : Où sont ceux qui ont jeûné? Alors ceux-ci se lèveront, et personne autre qu'eux n'entrera par cette porte. Aussitôt qu'ils seront entrés, la porte sera fermée et personne n'entrera plus par là." [Bukhari 1896]

D'après Abû Hurayra (r.a), l'Envoyé de Dieu (s.a.w) a dit : " A celui qui aura dépensé une paire de quelque chose dans la voie de Dieu, on criera des portes du Paradis : Ô adorateur de Dieu, ceci est bien. Celui qui aura beaucoup prié, on l'appellera par la porte de la prière; celui qui aura beaucoup fait la guerre sainte sera appelé par la porte de la guerre sainte; celui qui aura beaucoup jeûné sera appelé par la porte d'ar-Rayyân; celui qui aura fait souvent l'aumône sera appelé par la porte de l'aumône. _Je donnerais pour toi la vie de mon père et de ma mère, Ô Envoyé de Dieu, dit Abû Bakr; certes aucun préjudice ne sera causé à ceux qui seront appelés par une de ces portes, mais y aura t'il quelqu'un qui sera appelé par toutes ces portes à la fois?_Oui, répondit le Prophète, et j'espère que tu seras un de ceux-là." [Bukhari 1897] 

dimanche 14 juillet 2013

Le jeûneur ne doit pas prononcer des mots bas.

Abu Hurayra (r.a) a dit : Que celui qui a l'intention de jeûner un jour, ne dis pas ni obscénités, ni de grossièretés. Si quelqu'un l'injurie ou l'attaque, qu'il répète : "Je suis en jeûne". [Muslim 1941]

samedi 13 juillet 2013

Moment de la rupture du jeûne



D'après Umar Ibn al Khattâb (r.a), l'Envoyé de Dieu (s.a.w) a dit : "A la tombée de la nuit, quand le jour commence à s'éteindre et que le soleil se couche, il est temps au fidèle de rompre son jeûne." [Muslim 1841]
 
Abdullâh Ibn Abî Awfa (r.a) a dit : Nous accompagnions l'Envoyé de Dieu (s.a.w) dans un voyage au cours du ramadan. Au coucher du soleil, il dit à un homme : "Descends (de ta monture) et prépare-nous une bouillie". Ô Envoyé de Dieu, reprit l'homme, il fait encore jour". Et l'Envoyé de Dieu, reprit l'homme, il fait encore jour". Et l'Envoyé de Dieu de répéter son ordre. L'homme descendit alors de sa monture et prépara la bouillie. Puis, il la servit à l'Envoyé de Dieu (s.a.w) qui la but, puis, dit en faisant des gestes avec sa main: "Quand le soleil se couche par ici et que la nuit tombe par-là, il est temops au fidèle de rompre son jeûne". [Muslim 1842]

vendredi 12 juillet 2013

Mérite du "suhûr" ...

...et recommandation de le prendre surtout en retard et de hâter la rupture du jeûne.
 
 

D'après Anas (r.a), le Prophète (s.a.w) a dit : "Prenez le sûhur, car il y est une bénédiction." [Muslim 1835]
Zayd Ibn Thâbit (r.a) a dit : Nous prîmes le suhûr avec le Prophète (s.a.w); puis nous nous levâmes pour aller à la prière. _Combien de temps s'est-il écoulé entre le suhûr et l'appel à la prière (de fajar), demanda_t'on. _"Le temps de réciter cinquante versets." [Muslim 1837]
D'après Sahl Ibn Sa'd (r.a), l'envoyé de Dieu (s.a.w) a dit : " Les fidèles resteront sur la Bonne Voie (celle de la religion) tant qu'ils se hâtent de rompre leur jeûne (à l'heure prescrite)". [Muslim 1838]

mercredi 10 juillet 2013

DEBUT DU RAMADAN EN FRANCE : 10/07/2013

Le début du ramadan est fixé au mercredi 10 Juillet 2013. Contrairement à l'habitude, cette année , la CFCM (Conseil français du culte musulman) a fixé le ramadan en se basant sur les calculs astronomiques 2 mois plus tôt. Or,
D'après Abu Hurayra (qu'Allah l'agrée), le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) a dit: « Jeûnez à sa vision et rompez le jeûne à sa vision et si vous êtes empêchés par des nuages alors complétez le nombre de jours de Cha'ban à 30 jours » [Bukhari n°1909 ]
Cette année, la communauté musulmane s'est réveillé et a décidé de ne pas suivre leurs calculs. D'une part, parce qu'elle est contraire à la sunnâ. D'autre part, la lune n'a été visible dans aucun pays musulmans. C'est pourquoi, seul, une minorité de musulmans ont décidé de jeûner mardi. Les membres de FRTJ
D'après Abou Hourayra (que Dieu l'agrée), le Messager de Dieu (paix et bénédiction de Dieu sur lui) a dit : "Ne jeûnez pas un jour ou deux (juste) avant le début du Ramadan. Mais si l'un d'entre vous a l'habitude de le faire, il peut la maintenir". (Bukhari n°1914)
D'après Sila Ibn Zoufar, nous étions auprès de Amar Ibn Yasir (qu'Allah l'agrée) lorsque quelqu'un a apporté une chèvre, Ammar (qu'Allah l'agrée) a dit: Mangez ! Alors quelqu'un de l'assemblée s'est écarté et a dit: Je jeûne. Alors Ammar (qu'Allah l'agrée) a dit: « Celui qui jeûne le jour sur lequel les gens doutent a certes désobéi à Abou Al Qasim ». (Tirmidhi n°686)
 
Finalement, la CFCM est revenu sur sa décision et a appelé les musulmans à rompre le jeûn en plein milieu de la journée. Cette situation a mit tous les fideles dans la colère et déception.
Comment la CFCM va t'elle se rattrapper après avoir reçu une leçon de la part des musulmans de France?
La réponse dans un mois insha allah!
 
Allah est le plus Savant!

lundi 8 juillet 2013

Celui qui jeûne le jour sur lequel les gens doutent...

Au nom d' Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.
D'après Abou Hourayra (que Dieu l'agrée), le Messager de Dieu (paix et bénédiction de Dieu sur lui) a dit : "Ne jeûnez pas un jour ou deux (juste) avant le début du Ramadan. Mais si l'un d'entre vous a l'habitude de le faire, il peut la maintenir". (Bukhari n°1914)
D'après Sila Ibn Zoufar, nous étions auprès de Amar Ibn Yasir (qu'Allah l'agrée) lorsque quelqu'un a apporté une chèvre, Ammar (qu'Allah l'agrée) a dit: Mangez ! Alors quelqu'un de l'assemblée s'est écarté et a dit: Je jeûne. Alors Ammar (qu'Allah l'agrée) a dit: « Celui qui jeûne le jour sur lequel les gens doutent a certes désobéi à Abou Al Qasim  ». (Rapporté par Tirmidhi n°686)

samedi 6 juillet 2013

La détermination du premier jour de jeûne du mois de ramadan

Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.
 
D'après Abu Hurayra (qu'Allah l'agrée), le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) a dit: « Jeûnez à sa vision et rompez le jeûne à sa vision et si vous êtes empêchés par des nuages alors complétez le nombre de jours de Cha'ban à 30 jours ».
عن أبي هريرة رضي الله عنه قال النبي صلى الله عليه و سلم : صوموا لرؤيَتِهِ وأفطِروا لرؤيتِهِ . فإنْ غبِّيَ عليكم فأكملوا عدةَ شعبانَ ثلاثينَ

(Rapporté par Bukhari dans son Sahih n°1909 et Muslim dans son Sahih n°1081)

mercredi 26 juin 2013

"ISLAM OR ELIYA MAARKKAM"

 

lundi 17 juin 2013

Pour la reussite dans l'au delà : la voie du Prophète (s.a.w) ou celle des ancêtres?


Au nom de Dieu,
Dis: «Si vous aimez vraiment Allah, suivez-moi, Allah vous aimera alors et vous pardonnera vos péchés. Allah est Pardonneur et Miséricordieux » {Coran 3 :31}
Le Saint Coran et la sunna du Prophète (s.a.w) sont les principes de la religion. Il ne faut suivre que ces deux principes. Puisque, nous (les Thowheed) disons qu’il ne faut pas aller aux tombes des morts pour les invoquer, qu’il ne faut pas fêter le mawlid, qu’il n’y a pas quatre écoles (madhab), qu’il n’y a pas de superstition…on nous jette des accusations comme quoi nous semons la discorde, que nous créons des ennuis… Nous devons uniquement suivre le Saint Coran de Dieu ainsi que la sunna du Prophète (s.a.w). Ces lois sont les mêmes pour tous ! En parlant d’écoles (madhab), il ne faut pas diviser les gens dans la religion. L’islam a été parachevé. Nul n’a le droit d’ajouter quoi que ce soit ni d’en retirer. Allah avertit sur le fait qu’il ne faut pas imiter une œuvre de nos ancêtres, des gourous ou de la majorité sans logique.
« Suivez ce qui vous a été descendu venant de votre Seigneur et ne suivez pas d'autres alliés que Lui. Mais vous vous souvenez peu. » {Coran 7 :3}
Si on leur rappelle qu’Allah a dit ainsi, ils nous répondent que leur ancêtre ont agit ainsi. Allah dit que ce sont des paroles identiques que les infidèles qui vivaient à la Mecque, ennemis du Prophète (s.a.w), employaient à cette époque.
« …et quand ceux-ci commettent une turpitude, ils disent: «C'est une coutume léguée par nos ancêtres et prescrite par Allah.» Dis: « [Non,] Allah ne commande point la turpitude. Direz-vous contre Allah ce que vous ne savez pas?» {Coran 7 :28}

« Et quand on leur dit: «Suivez ce qu'Allah a fait descendre», ils disent: «Non, mais nous suivrons les coutumes de nos ancêtres.» - Quoi! Et si leurs ancêtres n'avaient rien raisonné et s'ils n'avaient pas été dans la bonne direction? {Coran 2 :170, 31 :21}
« Ils disent : Il nous suffit de ce sur quoi nous avons trouvé nos ancêtres.» {Coran 5 :104}
Il dit: «Même si je viens à vous avec une meilleure direction que celle sur laquelle vous avez trouvé vos ancêtres?» Ils dirent: «Nous ne croyons pas au message avec lequel vous avez été envoyés». Nous Nous vengeâmes d'eux. Regarde ce qu'il est advenu de ceux qui criaient au mensonge. » {Coran 43 :22-25}
« Le jour où leurs visages seront tournés et retournés dans le Feu, ils diront: «Hélas pour nous! Si seulement nous avions obéi à Allah et obéi au Messager!» Et ils dirent: «Seigneur, nous avons obéi à nos chefs et à nos grands. C'est donc eux qui nous ont égarés du Sentier. O notre Seigneur, inflige-leur deux fois le châtiment et maudis les d'une grande malédiction». {Coran 33 :66-68}
Allah, ayant avertit ainsi, les musulmans doivent désormais suivre le Coran et Le Prophète (s.a.w) au lieu de suivre les ancêtres et autres. Dans le cas contraire, Allah dit que dans l’enfer pour leur venir en aide ni leur fortune ni leur groupes de gens ne leur seraient d’aucune utilité.
« Quant à ceux qui ne croient pas, ni leurs biens, ni leurs enfants ne pourront jamais leur servir contre la punition d'Allah. Et ce sont les gens du Feu: ils y demeureront éternellement. » {Coran 3 :116}

 
Source : « Tract mensuel du Jummah » Édité par T.N.T.J (Tamil Nadu Thowheed Jamaath)

dimanche 9 juin 2013

Le peuple du Prophète LOTH (a .s) dans le Coran

 

Le mariage entre personnes de même sexe est autorisé en France par la loi no 2013-404 du 17 mai 2013. Malgré toutes les oppositions et manifestations, le gouvernement ne veut pas changer sa décision. Dans ce contexte, il est important de savoir la position de l’islam sur ce sujet.
Le Coran [26:165-166] Accomplissez-vous l'acte charnel avec les mâles de ce monde ? Et délaissez-vous les épouses que votre Seigneur a créées pour vous ? Mais vous n'êtes que des gens transgresseurs». Ils dirent : «Si tu ne cesses pas, Lot, tu seras certainement du nombre des expulsés». Il dit : «Je déteste vraiment ce que vous faites.
Le Coran [27:54-55] [Et rappelle-leur] Lot, quand il dit à son peuple : «Vous livrez-vous à la turpitude [L'homosexualité] alors que vous voyez clair». Vous allez aux hommes au lieu de femmes pour assouvir vos désirs ? Vous êtes plutôt un peuple ignorant
Le Coran [7:80-81] Et Lot, quand il dit à son peuple : «Vous livrez vous à cette turpitude que nul, parmi les mondes, n'a commise avant vous ? Certes, vous assouvissez vos désirs charnels avec les hommes au lieu des femmes ! Vous êtes bien un peuple outrancier.»
Le Coran [29:28-30] Et Lot, quand il dit à son peuple : «Vraiment, vous commettez la turpitude où nul dans l'univers ne vous a précédés. Aurez-vous commerce charnel avec des mâles ? Pratiquerez-vous le brigandage ? Commettrez-vous le blâmable dans votre assemblée ? » Mais son peuple ne fit d'autre réponse que : «Fait que le châtiment de Dieu nous vienne, si tu es du nombre des véridiques». Il dit : «Seigneur, donne-moi victoire sur ce peuple de corrupteurs ! »
Le Coran [21:74] Et Lot ! Nous lui avons apporté la capacité de juger et le savoir, et Nous l'avons sauvé de la cité où se commettaient les vices; ces gens étaient vraiment des gens du mal, des pervers.
Le Coran [54:33-34] Le peuple de Lot traita de mensonges les avertissements. Nous lâchâmes sur eux un ouragan, excepté la famille de Lot que Nous sauvâmes avant l'aube,Le Coran [26:165-166] Accomplissez-vous l'acte charnel avec les mâles de ce monde ? Et délaissez-vous les épouses que votre Seigneur a créées pour vous ? [...]

Ce sont des versets qui avertissent le peuple de Loth (a.s). Ces derniers avaient commit un péché qu’aucun n’a commit avant eux. Allah les a châtié. De nos jours, l’homosexualité est devenu très fréquent.  Aujourd'hui, avec cette nouvelle loi, ces gens commettront ce péché sans crainte du regard d'autrui étant donné que la loi est adoptée. Nous, musulmans, prions pour que ces gens retrouve la raison et demandons pardon à Allah pour notre incapacité à lutter contre cette maladie!

vendredi 24 mai 2013

- Invocation d'ouverture d'une Dourous -



- Invocation d'ouverture d'une Dourous -

Une partie de cette Invocation a été rapporté par Muslim, puis rapporté de manière plus complète par Abu Daoud, At-tirmidhi, An-Nassai, Ibn Maja, Ahmed et El-Bayhaqia.
 
 Al Hamdulilah, Nahmaduhu, wa nasta'inuhu, wa nastaghfiruh wa na'udhu billahi min Shururi Anfusinna, wa min Sayyi-a-ti a’malina, man yahdihi_llahu fala Mudillalla, wa man yudlil fala hadiyala, wa Ashadu an la iIahaa illal Lah wahdahu laa sharika lah, wa Ashhadu anna Muhamadan abduhu wa rasuluhu.

 
Louange à Allah, nous le louons et nous lui demandons pardon, et nous cherchons refuge auprès d'ALLAH contre nous même, et contre nos mauvaises actions. Celui qu’Allah guide, il ne sera point perdu, et celui qu’Allah égare, il ne sera point guidé. Et je témoigne que le Seul qui mérite l'adoration est Allah et que Muhammad est Son serviteur et Son messager.
 
 
 
Invocation de fin d’une assemblée :

" SubhannakAllahumma wa bihamdika ash-hadu an là ilàha illa anta astaghfiruka wa atùbu ilayk " Sahih al-Tirmidhi 3/153

"Gloire et pureté à Toi, Ô Seigneur, et à Toi la louange. J’atteste qu’il n’y a pas d’autre divinité que Toi. Je Te demande pardon et me repens à Toi."